mercredi 16 janvier 2008

Syrano

Entre musette et Hip Hop, chanson à textes et musique festive...

Syrano avec Florent Vintrigner




Chanteur inclassable par son style à mi-chemin entre monde de l'enfance et des adultes, Syrano affiche une différence peu commune.
Ce rêveur au pseudonyme décalé à de quoi surprendre : mêlant rap et musette, violon, accordéon et guitare, souvent déguisé en personnage de la commedia del' arte, Syrano a construit un véritable univers entre Tim Burton et mon ami Pierrot.
Originaire de Chartres, Syrano entre dans la musique par le hip-hop. Petit à petit, il commence à travailler avec des chanteurs de sa région avec qui il crée le groupe Excalibur. Il débute la première fois sur scène en première partie de Zebda avec 'La Rumeur'.
Après plusieurs concerts, il travaille à la production de son tout premier album, 'Epoque première', sorte de mix-tape où Syrano invite un ami chanteur pour chaque composition.
Obtenant un succès honorable au niveau régional, Excalibur se dissout, permettant à chacun de faire une carrière individuelle.
En 2006, Syrano sort son premier CD, 'Musiques de chambre'.
Indéniablement poétiques, ses chansons entraînent son public dans un monde frais et léger. D'ailleurs, la couverture de son album ne le représente-t-elle pas en sorte de pantin désarticulé sur fond de forêt magique dessinée au crayon rappelant les dessins d'enfants ?
Par sa percée dans le monde de la chanson, le jeune Syrano apporte une touche de malice et d'onirisme.

Discographie :

Musique de chambre (2006)




Leur Myspace
Site officiel
Sur Tous en Live

Mon Avis
Une certaine énergie sur scène, un côté amical et festif, une voix timbrée et habile, une gestuelle cohérente et originale... Syrano ont de très bons ingrédients pour faire parler d'eux... et sortir du lot au milieu de tous ses groupes de musique festives entre la chanson et le hip hop

1 commentaire:

digitalbaicyn a dit…

nous ons adore!!!!
nous sommes un groupe electro acoustique bazé a grenade (en espagne au cas ou) venez nous ecouter et nous voir peut etre

prochainement en france

 
paperblog member